Journal intime et politique, collectif. BEY, Maïssa, KACIMI, Mohamed, SAADI, Nourredine, SANSAL, Boualem, SEBBAR, Leïla, La Tour d'Aigues, Littera 05, L'Aube, 2003.

Pendant trois mois, d’août à octobre 2002, quarante ans après l’indépendance de l’Algérie, cinq écrivains ont tenu leur journal intime et politique.  Mohamed Kacimi, Nourredine Saadi, Leïla Sebbar ont écrit depuis la France où ils vivent, Maïssa Bey et Boualem Sansal depuis l’Algérie qu’ils n’ont pas quittée.  Deux femmes et trois hommes, écrivains de langue française, en exil ou non, cheminant avec l’Algérie d’hier et d’aujourd’hui.

Avec l’histoire de la France et de l’Algérie si fortement inscrite en eux, chacun, selon ses encouragements, ses choix, sa sensibilité, son humour, tisse la trame des jours, à travers de petits faits comme des grands événements.  Ainsi consignée dans leur journal, l’actualité tient en éveil et nourrit leur réflexion, pour nous faire découvrir conq regards différents, portés en même temps, depuis chacune des deux rives, autour d’une date anniversaire importante pour chacun d’eux.

Ce Journal intime et politique est volontairement nommé au singulier, car s’il y a des résonances d’un journal à l’autre, chacun est unique.  Comme l’aventure douloureuse et forte qui lie l’Algérie et la France.  Un livre profondément humain, émouvant, beau.

ISBN 2-87678-837-3


Liens sur Journal intime et politique

Littera 05
Présentation du livre par l'association
litteraire Gap 05 qui a publié le livre et une revue partiellement en ligne intitulée La trame des jours. Leïla Sebbar y publie régulièrement des trames des jours, des suites au Journal de mes Algéries en France et des carnets de lecture.

Projet d'enquÍte sur la pratique du journal personnel en Algérie. Communication au colloque "L'autobiographie en situation d'interculturalité" ( Université d'Alger, Département de Français, 6-8 décembre 2003)


Actualisation : juillet 2007